lundi 31 juillet 2017

Mes recettes deviennent les vôtres 43

Un nouveau récapitulatif des recettes de mes lectrices, tout à fait de saison avec aubergines, tomates, groseilles ... Grand merci à toutes pour ces jolies réalisations qui m'encouragent à poursuivre.



dimanche 30 juillet 2017

Tomates farcies aux courgettes & aux olives

Des tomates farcies légères, que l'on peut éventuellement accompagner de jambon cru poêlé pour un repas très léger. J'ai déniché cette recette dans le magazine "Loire en cuisine". Pour ne rien vous cacher, j'ai pris la photo avant la fin de la cuisson pour que ce soit plus présentable mais moi, j'aime les tomates archi cuites, totalement défaites ...













Ingrédients
4 tomates
1 courgette
1 gros oignon rouge
1 gousse d'ail
12 olives noires
Romarin
Sel, poivre
Huile d'olive











Faire revenir l'oignon émincé dans l'huile chaude puis ajouter la courgette détaillée en cubes. 


Laisser cuire une dizaine de minutes, assaisonner et ajouter la pulpe des tomates évidées ainsi que l'ail écrasé, les olives dénoyautées et du romarin. 


Garnir les tomates de la poêlée et s'il en reste, l'ajouter au fond du plat. Replacer le chapeau et enfourner pour 40 min à 180°. 

samedi 29 juillet 2017

Montbéliard & poivrons poêlés

Saucisses et poivrons forment un duo que j'apprécie énormément, pour preuve la fameuse quiche à la piperade et aux saucisses confites. Alors je n'ai pas hésité à m'inspirer de la recette de Diana's Cook Blog qui emploie ces deux ingrédients. Comme j'ai toujours une tonne de saucisses fumées en réserve, je me suis mise aux fourneaux ! 















Ingrédients

2 saucisses de Montbéliard
4 poivrons de différentes couleurs
1 oignon rouge
1 oignon sec
Huile d'olive
Sel, piment d'Espelette












Cuire la saucisse de Montbéliard 30 min à l'eau frémissante. Dans un sautoir, faire revenir les oignons émincés dans l'huile chaude puis les poivrons coupés. Assaisonner et laisser compoter tout doucement pendant 45 min environ. Couper la saucisse en grosses rondelles et les faire dorer à la poêle. Réunir viande et légumes. J'ai ajouté un peu de sauge au moment du service. Présenter avec une bonne salade verte.

vendredi 28 juillet 2017

Brochettes de gambas à la persillade

Vite prêt, sans compter que l'on peut les faire mariner à l'avance. Différentes manières possibles de les faire dorer : à la poêle, au gril, au barbecue, bref avec ce que l'on a sous la main. 












Ingrédients
500 g de gambas
1 gousse d'ail écrasé
2 cs de persil haché
Poivre
Huile d'olive
Piques en bois











Faire tremper les piques dans l'eau pour éviter qu'ils ne brûlent à la cuisson. Décortiquer les gambas et les faire mariner au minimum 1 heure dans la persillade allongée d'un trait d'huile. Faire dorer quelques minutes. 

jeudi 27 juillet 2017

Une cervelle de canut à Lyon

Spécialité de Lyon que l'on savoure en apéritif ou en accompagnement  avec des pommes de terre toutes chaudes, par exemple. Je l'ai tout de même vue en dessert dans un restaurant de Lyon, eh bien moi je préfère en entrée avec du pain grillé ou des crudités ... Le plus étonnant est que partout, on égoutte le fromage blanc. Chez la voisine de mes parents, lorsque j'étais petite, j'avais remarqué que Mimi, une personne bonne comme la pain, égouttait son fromage blanc dans une petite passoire plate qui avait la forme d'un camembert avec deux poignées qu'elle suspendait au-dessus de l'évier. En Grèce, chaque famille a son torchon qui s'égoutte dans la cuisine pour préparer le tzatziki ou le ktipiti. Technique internationale ! 













Ingrédients
250 g de fromage blanc
1 cs de crème épaisse
1 échalote 
1 gousse d'ail
1 cs de persil
1 cs de ciboulette
1 trait de vinaigre de vin blanc
1 trait d'huile d'olive
Sel, poivre









Égoutter le fromage blanc une bonne heure dans une passoire à maille ultra fine ou tapissée de papier absorbant. Réunir dans un bol, le fromage blanc égoutté, la crème, l'échalote ciselée, l'ail écrasé, le persil et la ciboulette ciselés. Ajouter la vinaigrette et mélanger vigoureusement. 


Direction le quartier St-Jean avec la cathédrale qui lui a donné son nom,



et ses traboules, passages d'une rue à l'autre au moyen de cours intérieures Renaissance, de galeries à l'italienne ...

















Balade sur la Saône avec ici, le quai St-Vincent, 


partout de jolies fenêtres ouvragées.


Passage incontournable au musée des Beaux-Arts



et à Notre Dame de Fourvière érigée sur une colline,


depuis laquelle, on bénéficie d'une vue imprenable sur Lyon.


mercredi 26 juillet 2017

Mantecados au sésame doré

J'ai toujours préparé mes mantedacos avec du saindoux mais j'ai voulu essayer avec de la graisse d'oie comme le préconise Carmencita. J'utilise fréquemment ces deux types de graisse et je dois dire que c'est également très bon ainsi même s'ils sont encore plus friables et donc plus fragiles.















Ingrédients
250 g de farine
1/2 sachet de levure
55 g de sésame 
125 g de sucre vanillé maison
125 g de graisse d'oie
Qq grains de sel de Guérande















Torréfier les graines de sésame doucement à la poêle et stopper la cuisson dès que les graines deviennent légèrement dorées. Mélanger la farine, la levure, le sel et le sucre vanillé puis ajouter la graisse d'oie pour obtenir une pâte homogène et enfin les graines de sésame refroidies. Laisser reposer une heure. Former un boudin que l'on tranche en 25 parts. Les rouler en boules de 22 g environ et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 


Former un petit cratère au centre et y saupoudrer un peu de cannelle. Enfourner une trentaine de minutes à four préchauffé à 160°. Les mantecados doivent rester blonds. Laisser refroidir sur grille et conserver à l'abri de l'humidité. 

mardi 25 juillet 2017

Soupe de melon au porto blanc

En ce moment, on en voit un peu partout sur les ardoises des restaurants, en entrée ou en dessert. Pitié, pas de mixage avec le jambon cru, le côté gras du jambon gâche tout. Je propose plutôt cette soupe pour un dessert léger. 














Ingrédients
500 g de pulpe de melon
1/2 jus de citron
40 g de sucre
4 cs de porto blanc
10 cl d'eau
Finitions
Sirop coloré











Préparer un sirop avec le sucre et l'eau, porter à ébullition. Parer le melon et le découper en morceaux grossiers. Verser dans un blender, le melon avec le jus de citron, le sirop et le porto. Mixer lentement par à-coups,  pour éviter que le mélange ne blanchisse. Répartir dans les coupes et verser éventuellement quelques gouttes de sirop, dans mon cas, du sirop de cerises amarena. Servir très frais. 

lundi 24 juillet 2017

Carottes à la marocaine

Je remonte cette recette publiée au début de la création du blog. Je la prépare très régulièrement car elle est pratique : cuisinée à l'avance, elle est parfaite à emporter en pique-nique.













Pour un grand saladier
1,5 kg de carottes
4 gousses d’ail écrasées
3 cs de cumin en poudre
5 cs de vinaigre
5 cs d’huile d’olive
10 g de sel
2 cs bombées de coriandre
3 cs bombées de persil
200 g d’olives noires 











Éplucher les carottes, les détailler en bâtonnets ou en rondelles et les faire cuire al dente à la vapeur. Préparer un bol de sauce avec tous les ingrédients. Verser la sauce sur les carottes tièdes, juste égouttées. Ajouter les olives.


La quantité de sauce ne doit pas effrayer, c’est ce qui fait la saveur de cette recette. Très pratique, peut se préparer 2 ou 3 jours à l'avance. 

dimanche 23 juillet 2017

Aubergines en éventail

Ne surtout pas mettre tout à cuire en même temps, c'est la soupe garantie. Procéder en deux temps : cuire les aubergines puis tout le reste ensemble. Accompagnement agréable avec des boulettes à la sauge : explosion de saveurs ! 













Ingrédients
2 aubergines
2 tomates
2 mozzarelles
2 gousses d'ail
Huile d'olive
Sel, poivre
Origan, romarin














Couper les aubergines en tranches fines, sans aller jusqu'au bout, à l'aide d'un couteau à pain cranté. 


Les placer dans un plat à gratin, les saupoudrer de sel et les faire cuire pendant 30 min à 200°. 

Vérifier que l'intérieur est bien cuit puis les garnir de rondelles de tomate et de mozarelle. Répartir l'ail écrasé, saupoudrer d'origan et de romarin, bien assaisonner. 

Verser un trait d'huile et enfourner pour 30 min supplémentaires.

samedi 22 juillet 2017

Boulettes à la sauge

Je me suis inspirée d'une recette d'Eleonora Galasso pour réaliser ces boulettes parfaites avec une salade bien assaisonnée. 















Ingrédients
250 g de bœuf haché
250 g de porc haché
1 œuf
1 cs de lait
3 cs de persil haché
8 feuilles de sauge
1 échalote ciselée
2 gousses d'ail écrasé
50 g de parmesan râpé
20 g + 80 g de chapelure
Sel, poivre
Huile d'olive





Dans la cuve du robot muni de la feuille, mélanger la viande de bœuf et de porc, l’œuf, 20 g de chapelure, le lait, l’ail, l'échalote, le persil, le parmesan, du sel et pas mal de poivre. 

Bien amalgamer. Former des boulettes de viande de la taille d’une petite noix. 


Quand toutes les boulettes sont façonnées, les rouler dans le reste de chapelure : il suffit de secouer le récipient, elles seront parfaitement enrobées. 

Les faire frire à l'huile chaude dans une poêle antiadhésive en les remuant régulièrement puis terminer par la sauge ciselée. Encore meilleur réchauffé. 

vendredi 21 juillet 2017

Petits biscuits aux noix & à la rose

Après la réalisation du fénétra, il me restait à peine 200 g de pâte sablée, l'occasion de réaliser les délices aux noix du magnifique blog "Les délices d'Orient". Apprenti n'est pas maître, mes gâteaux sont comment dire, très artisanaux à côté des originaux mais ils sont juste divins, surtout à la sortie du four. Avec moins de pâte sablée, le décor à la pince a moins de relief et c'est vraiment moins joli. Cela dit, la saveur subtile de la rose associée aux fruits secs et à une pâte sablée ultra friable donne de petites douceurs particulièrement savoureuses avec le thé. J'ai utilisé un mélange d'amandes effilées, noix de cajou, noisettes et noix. 











Pour 16 biscuits
200 g de pâte sablée maison
Pour la farce
100 g de fruits secs
40 g de sucre
1 cs d'eau de rose
Décor
Cerneaux de noix, noisettes
Sucre glace













Disposer les fruits secs sur une plaque et les griller une quinzaine de minutes à 150°. 

Alors qu'ils sont encore chauds, les broyer avec le sucre sans insister puis incorporer l'eau de rose. Diviser la pâte obtenue en 16 morceaux puis former des boules.

Étaler la pâte sablée entre deux feuilles de plastique (sac congélation coupé) puis former 16 disques à l'aide d'un emporte-pièce de 5 cm. Laisser durcir un peu au frais et garnir le centre d'une boule de farce. Rabattre la pâte sur la farce et rouler le tout entre les mains pour obtenir une boule uniforme. 


Réserver encore un peu au frais pour que la pâte durcisse puis décorer le pourtour des biscuits à l'aide d'une pince. Humecter légèrement le dessus des biscuits à l'eau de rose pour faire adhérer une noix ou une noisette. 


Laisser reposer 1 heure à température ambiante avant d'enfourner 20 minutes à 170°. Laisser refroidir et saupoudrer éventuellement de sucre glace.